acc
News

La défaite programmée des cantons alpins

Une analyse de Xavier Lambiel

Conférence gouvernementale des cantons alpins : Des corrections s'imposent | Regierungskonferenz der Gebirgskantone: Vorschlag mit Anpassungsbedarf

Plus
Mehr

Wasserzinsen: "Gebirgskantone sollen Zeche einer falschen Politik zahlen"

Ein Interview vom Ständerat Beat Rieder

Wasserzinsen: 41 Millionen Franken weniger für das Wallis

Mehr

Redevance hydraulique: les cantons alpins sont furieux

Plus

Enjeux pour les communes concédantes

 

  1. Tenir un rôle de partenaires actifs et respectés dans la nouvelle définition de la stratégie énergétique cantonale
  2. Contribuer aux côtés de l’Etat du Valais à réussir la maîtrise cantonale de la gestion de notre énergie et de notre patrimoine hydroélectrique
  3. Contribuer aux côtés de l’Etat du Valais à développer le positionnement du Valais comme terre d’énergies
  4. Démontrer la légitimité de pouvoir disposer des recettes de l’hydroélectricité afin de :
    équilibrer les charges supplémentaires qui pèsent sur les communes de montagne
    • compenser le manque de recettes fiscales
    • pérenniser la vie des communes de montagne en proie au vieillissement de sa population par des mesures incitatives à l’établissement
    • continuer à assurer une qualité de vie sur place, par des investissements judicieux, des subventions ciblées
    • Soutenir des projets porteurs afin d’être concurrentiels par rapport à l’offre en prestations et services divers proposés dans les centres urbains
    • freiner l’exode de la population active qui ne trouve pas d’emplois sur place. 
  5. Défendre - à tous les niveaux politiques et décisionnels - l’hydroélectricité comme une énergie capitale pour la sécurité de l’approvisionnement en Valais et en Suisse.
  6. Positionner l’hydroélectricité comme une énergie verte, renouvelable, au même titre que les autres énergies dites renouvelables.
  7. Privilégier et soutenir l’hydroélectricité car, contrairement aux autres énergies renouvelables, l'eau est stockable, à disposition en tout temps et par tous les temps et cette énergie ne nécessite aucune subvention particulière.  
  8. Unir toutes les forces en Valais et en Suisse, pour que, dans un marché libéralisé et concurrencé par les nouvelles énergies renouvelables fortement subventionnées, l’hydroélectricité conserve sa place et sa valeur.
  9. Développer encore plus son énergie hydroélectrique avec à la clé, une sécurité dans la couverture des besoins énergétiques intérieurs, la création d’emplois et d’opportunités commerciales.
  10. Prendre en considération le facteur climatique et ses conséquences sur le volume d’eau turbinable à moyen et à long terme. 

Lac et barrage de la Grande Dixence
©Etat du Valais - François Perraudin

Powered by Actibiz